À 15 minutes de Place de Clichy Ligne 13 - Gabriel-Péri Navettes gratuites retour vers Paris

GENNEVILLIERSCLOUDBUSTERS spectacle précédent spectacle suivant

Retours du Japon
Christophe Fiat
[12-17 avril 2013]
Films de monstres japonais (daikaiju eiga)

fiat
© Christophe Fiat

Durée : 45 mn. 
Spectacle en français / japonais

Après Batman, King Kong, Wagner, Stephen King ou Isadora Duncan, qui ont, si l’on peut dire, pour point commun d’être des monstres, Christophe Fiat s’est ici intéressé à la figure légendaire de Godzilla, dont la dégaine de gros lézard préhistorique traverse le cinéma d’horreur japonais.

After Batman, King Kong, Wagner, Stephen King and Isadora Duncan, who can be described as all being monsters in their way, Christophe Fiat here focuses on the legendary figure of Godzilla, whose weird presence as a huge prehistoric lizard appears regularly in Japanese horror movies.

À PROPOS

Un mois après la catastrophe du 11 mars 2011, au Japon, je visite Iwaki avec Oriza Hirata, une ville située à 40 kilomètres de la centrale de Fukushima. C’est un véritable cauchemar.
À mon retour à Tokyo, plutôt que de décrire ce que j’ai vu, j’écris une pièce où le personnage principal est Godzilla. Créature monstrueuse créée en 1954 pour répondre aux essais nucléaires américains dans le Pacifique, il inaugure aussi un genre cinématographique - que les critiques de cinéma Européens considèrent comme de la série Z - Daikaiju Eiga ou films de monstres japonais.
Sur scène, trois acteurs. Un performeur français (Christophe Fiat), une comédienne japonaise Michiko Kudo) et un traducteur (Aki). Quand ça commence, Michiko dit qu’elle veut jouer le rôle de Godzilla au cinéma et qu’elle se moque d’être enfermée dans une combinaison de caoutchouc pendant le tournage…
Au fur et à mesure, les répliques en français et en japonais s’entremêlent et la tension monte jusqu’à l’évocation de la catastrophe du 11 mars 2011.
Entre rêve éveillé et live musical, cette pièce bilingue dénonce les désastres liés au nucléaire.
Christophe Fiat

GÉNÉRIQUE

Texte, musique, dramaturgie Christophe Fiat Interprétation Christophe Fiat, Michiko Kudo, Akihito Hirano Traduction du texte Akihito Hirano

Production déléguée Théâtre de Gennevilliers - Centre dramatique national de création contemporaine.
Coproduction Institut franco-japonais de Tokyo, Théâtre Komaba Agora à Tokyo, Cloudbusters.
Avec le soutien du programme Théâtre Export de l’Institut français -Ministère des Affaires étrangères et européennes, et ANA.

Spectacle créé dans le cadre de Jeune Scène 2013 – Projet international d’échange théâtral Seinendan / Théâtre de Gennevilliers / Théâtre Komaba Agora de Tokyo.
En partenariat avec l’Institut français du Japon & l’Institut français.

institut-francais

TARIFS

Tarifs : 9, 12, 15, 24€

Plein tarif : 24€
Seniors, résidents du 92, éducation nationale : 15€
Moins de 30 ans, étudiants, intermittents, demandeurs d’emploi, adhérents à la Maison des artistes : 12€
Résidents de Gennevilliers, Asnières et Clichy : 9€
Groupes scolaires : 9€

icon-passLe Pass ou la Carte : vos places librement à partir de 9€.

Réserver en ligne

Pour toute place achetée pour Films de monstres..., tarif préférentiel pour Anamorphosis
en savoir plus : 01 41 32 26 26

Dates

[12, 13, 17 avril à 20h30] bus
[16 avril à 19h30]
[14 avril à 15h]


Avec les publics

Présentation du projet Retours du Japon


On en parle

Evène par Marie Relinger

Photos

Avant / Après

Lecture par Clémentine Baert d'extraits de Retour d'Iwaki de Christophe Fiat,
samedi 13 avril à 19h30
écouter la lecture :
|

Sur les traces de Godzilla - fiction radiophonique  de Christophe Fiat, diffusée en mars dans l'émission Fictions/Micro Fiction de Blandine Masson.
En écoute au T2G avec l'aimable autorisation de France Culture

Films de Valérie Mréjen et Bertrand Schefer tournés au Japon.
Exercice de fascination au milieu de la foule
(2011, 15 min)
ABCDEFGHIJKLMNOP(Q)RSTUVWXYZ (2011, 6 min)
Films présentés en continu au salon - entrée libre

Valérie Mréjen

L'artiste et écrivain Valérie Mréjen offre la série Spectateurs 2012 et écrit avant que les spectacles ne soient. Son regard sur Films de monstres japonais

 

med-teleramafculture40ana

 

follow Dailymotion Twitter Facebook