À 15 minutes de Place de Clichy Ligne 13 - Gabriel-Péri Navettes gratuites retour vers Paris
Cinéma dans la ville

LE LIEU, LA VILLE Cinéma dans la ville

Caméra au poing, le cinéma arpente la ville, lui dérobe ses rues, son atmosphère et ses habitants. Il la modèle et la transforme, raconte d'elle une autre histoire, apprise à Paris, à Nice ou à Tokyo. Foyer d'art, miroir critique, le temps d'un film une autre réalité traverse les quartiers de la cité. Sous le regard sensible et crû de la fiction les faux semblants s'effacent devant la géographie humaine. Pressé sous un autre angle, une meilleure prise de vue, l'imaginaire de la ville se libère. Gennevilliers repousse ses murs et ses censures, elle s'évade. Avenue des Grésillons, au croisement d'une banlieue japonaise et d'un quartier de New York, ses pas l'ont conduite au théâtre.

tournages

Tournages de Malika s'est envolée de Jean-Paul Civeyrac et du Petit Chaperon rouge de Shinji Aoyama
(Photos Patrice Aurand et Naoko Tamura)

De 2007 à 2010, le Théâtre de Gennevilliers a ouvert ses portes à des réalisateurs qui, à leur manière, avec leur regard, réinventent l'espace de la ville à travers le cinéma. En immersion dans la cité, ils eurent carte blanche pour tourner, filmer, réaliser les modes cinématographiques de leur choix, du documentaire à la fiction, s'autorisant tous les mélanges de genres. Cinéma international qui donne à Gennevilliers l'allure d'un laboratoire artistique, accueillant en ses murs des cinéastes prestigieux venus du monde entier. Les Cartes blanches cinéastes subvertissent la vie ordinaire d'une banlieue parisienne, sans prétention. Pure luminosité du septième art par quoi tout redevient possible : un secret, un regard, une guerre, un amour. La cité a des rêves et des promesses qu'elle ne confie qu'aux créateurs.

2010

Avant les mots de Joachim Lafosse (Belgique)

Homme au bain de Christophe Honoré (France)

2009

Where the boys are de Bertrand Bonello (France)

Return to the dogs de Lodge Kerrigan (Etats-Unis)

2008

Malika s’est envolée de Jean-Paul Civeyrac (France)

Le petit chaperon rouge de Shinji Aoyama (Japon)

La création de ces films est accompagnée par deux fidèles partenaires : les Films du Bélier et France 2.

belier2010[1]france2[1]

Avec le soutien de Canal+, France 2, Centre national de la cinématographie, Centre national des arts plastiques, Région Île-de-France, Festival international du film de Locarno, Cinéma Jean Vigo, Procirep, ANGOA, Mikros Image, Jackson, Arane Gulliver.

cartesblanches2010[1]

 

Les cartes blanches

vig_lafosse   Joachim Lafosse
Avant les mots
vig_honore   Christophe Honoré
Homme au bain
vig_bonello   Bertrand Bonello
Where the boys are
vig_kerrigan   Lodge Kerrigan
Return to the dogs
vig_civeyrac   Jean-Paul Civeyrac
Malika s’est envolée
vig_aoyama   Shinji Aoyama
Le petit chaperon rouge

On en parle

(Thierry Méranger)

follow Dailymotion Twitter Facebook