Delavallet Bidiefono Nkouka

CHANTEUR, DANSEUR ET CHORÉGRAPHE

     
   

Né en 1980 à Pointe-Noire (Congo).

Au Théâtre de Gennevilliers : Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue  (2009)

 

Artiste convaincu et engagé dans la vie artistique de son pays, DeLaVallet s'entoure régulièrement de nombreux artistes brazzavillois et de Pointe-Noire. La fréquentation de nombreux danseurs et chorégraphes venus d'Afrique et d'Europe, grâce aux Ateliers de Recherches Chorégraphiques organisés par le Centre Culturel Français de Brazzaville, nourrit son travail d'influence métissée, de l'Afrique à l'Europe en passant par l'Amérique. Menant de front son activité de chorégraphe et de danseur, DeLaVallet participe au développement et à la sensibilisation de la danse contemporaine à Brazzaville.

DeLaVallet Bidiefono danse depuis le début des années 1990 dans les groupes vocaux de Pointe-Noire, formations de musique et de danse. Il se tourne peu à peu vers la danse contemporaine. En 2001, il s'installe à Brazzaville et entame sa carrière de danseur. En 2005, DeLaVallet fonde la Compagnie BANINGA pour laquelle il signe sa première pièce Liberté d'Expression en juillet de la même année, suivie par Pollution (octobre 2006) et Ndjila na Ndjila, D'une Route à l'Autre (septembre 2007). En mai 2008, DeLaVallet et la compagnie participent aux Septièmes Rencontres Chorégraphiques de l'Afrique et de l'Océan Indien, et obtiennent le Second prix.

En février 2009, Empreints/On posera sur les mots est présenté au Centre Culturel Français à Brazzaville, et puis en France en septembre. Ensuite, il crée la chorégraphie pour Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue en collaboration avec David Bobée et Ronan Chénau, présenté au T2G en avril. En 2010, il chorégraphe Hamlet, mise-en-scène par David Bobée.Désormais reconnu, son travail chorégraphique est accueilli par les scènes des Centres Nationaux de Danse et les Festivals de France et d'Europe.