György Kurtág

COMPOSITEUR

Image
© Andrea Felveigi

Né en 1926 à Lugoj (Roumanie). Il vit actuellement dans le Bordelais.

Au Théâtre de Gennevilliers : Kafka-Fragmente (2010))

Formé au Conservatoire de Budapest dans l'ombre de Bártok, alors émigré aux États-Unis, Kurtág a comme lui un goût prononcé pour les mélodies populaires hongroises et roumaines en même temps que pour un son très présent. Admirateur du compositeur Anton Webern, il s'imprègne méthodiquement de son art des petites formes musicales condensées à l'extrême, auxquelles il donne une richesse expressive incomparable. György Kurtág ne suit cependant aucun « courant » identifié. Sa musique est plutôt un recueil fragmentaire de microcosmes musicaux ouverts sur l'histoire de la musique, fortement ancrée dans le biographique et les circonstances même de la composition.

György Kurtág étudie d'abord à Timisoara puis s'installe à Budapest en 1946 où il a pour disciple György Ligeti. À la fin des années cinquante, il fréquente à Paris les classes de Darius Milhaud et Olivier Messiaen. Il est ensuite professeur à l'Ecole Béla Bartók (1958-63), répétiteur de la Philharmonie hongroise (1960-68), et de 1967 à 1986 il enseigne le piano puis la musique de chambre à l'Académie Franz Liszt. Son oeuvre reçoit la consécration en 1981 après la création à Paris par l'Ensemble Intercontemporain de Messages de feu Mademoiselle Troussova. Le Festival de Salzbourg, la Philharmonie de Berlin, le Festival d'Automne à Paris, le Konzerthaus de Vienne… en font depuis un compositeur de référence. Il est lauréat, entre autres, du Prix Ernst von Siemens.

En savoir plus : www.kurtag.org