Philippe Minyana
 

AUTEUR ET METTEUR EN SCÈNE

     
   

Né à Besançon en 1946.

Au Théâtre de Gennevilliers : La petite dans la forêt profonde  (2008)

Pour Philippe Minyana, l'écriture théâtrale est un laboratoire permanent, une chimie des passions qui fait apparaître sur scène le monde incertain et décalé des émotions. Lieu par excellence où des gens s'exposent, l'art théâtral reste malgré ses codes un art profondément subversif. Interprète de l'humanité dans sa plus grande complexité, son théâtre met en scène l'homme au sein de la famille. Collision de l'amour de la mauvaise foi qui engendre les drames. C'est dans cet espace l'intime et du familier (couloir, chambres, fenêtres ouvertes ou fermées) que naît ce qu'il se plait à nommer « le théâtre de l'incident ».

Après des études de lettres, Philippe Minyana enseigne de 1971 à 1979. Il aborde le théâtre en tant que comédien et joue jusqu'en 1985 sous la direction d'Andréï Serban, de Carlos Wittig ou de Benno Besson. Il passe à l'écriture en 1979 avec Premier Trimestre qu'il met lui-même en scène à la Comédie de Metz. De nombreux metteurs en scène ont monté ses pièces : Viviane Théophilidès, Stéphanie Loïk, Alain Françon, Catherine Hiegel, Édith Scob et surtout Robert Cantarella avec qui il a été associé au Théâtre Dijon-Bourgogne pendant six ans (2000-2006). Chambres et Inventaires (1986, 1987) ont été inscrits au programme du baccalauréat pour l'option théâtre (2000-2001). Philippe Minyana a écrit aussi des livrets d'opéra qui ont été mis en musique par Georges Aperghis et par Philippe Mion. Ses textes lui ont valu de nombreux prix et il a été élevé au grade d'officier des Arts et Lettres.