Ryoji Ikeda

COMPOSITEUR

     
    Né au Japon en 1966

Au Théâtre de Gennevilliers : test pattern [n°3] (2010)

Ryoji Ikeda explore les limites des médias visuel et sonore par des méthodes mathématiques. Il combine savamment la perception simultanée de l'image et du son pour les faire fusionner en une expérience sensorielle unique et intense. Il présente actuellement à Tokyo, d'avril à juin 2009, sa première rétrospective majeure « +/- [the infinite beween 0 and 1] », qui inclut des projections audio-visuelles grands formats, des œuvres sonores et des installations. L'auteur de Spectra, présentée à Paris lors de la nuit blanche 2008, réalise pour le Théâtre de Gennevilliers sa première commande « site specific ».

Ryoji Ikeda développe un art sonore à partir de 1990 et participe à cette période au collectif multimédia japonais Dumb Type. En 1995 paraît son premier disque en solo, intitulé 1000 Fragments. Depuis lors concerts, installations et enregistrements se succèdent rapidement : les albums + / - (1996), à 0 ° (1998) et Matrix (2000) ont été salués par la critique comme l'initiative sonore la plus radicale et la plus novatrice en matière de musique électronique. En 2001, il reçoit le prix Golden Nica du festival Ars Electronica à Linz (Autriche) pour son travail dans le domaine de la musique numérique. Ses récentes installations (Spectra, V≠N) font écho aux explorations annoncées par la fameuse exposition Les Immatériaux (Centre Beaubourg, J.-F. Lyotard, T. Chaput, 1985).

Le premier catalogue complet de l’œuvre primitive d’Ikeda, formula [book + dvd] (Forma), a été publié en 2005. Et c’est en 2009, dans le cadre de son exposition au MOT de Tokyo, qu’Ikeda a publié le catalogue +/- [the infinite between 0 and 1], retraçant son œuvre jusqu’à ce jour. Il est aujourd'hui l'un des représentant les plus fameux de la scène minimaliste électronique.

En savoir plus : www.ryojiikeda.com