Yann Kersalé

CONCEPTEUR LUMIÈRES

kersale-p Née en 1955.

Au Théâtre de Gennevilliers : Papa Kub (Depuis 2007))

Yann Kersalé propose une mise en œuvre vivante des lieux et des édifices par la matière active de la lumière, créatrice de formes. Pour chacune de ses installations, il élabore une chorégraphie spécifique des jeux d'ombre et de lumière. La lumière y est matière vivante en mouvement avec les éléments de la ville, avec les corps, les objets, les végétaux. Sa présence lumineuse rend à nouveau perceptible l'immensité de la nuit. Artiste de notre temps, qui renoue avec un certain type de rapport au social, Kersalé utilise aussi bien les avancées de la technique électrique et électronique, que les savoirs développés par les arts plastiques.

Yann Kersalé obtient le diplôme national supérieur d'expression plastique à l'école des Beaux-Arts de Quimper en 1978. Utilisant la lumière comme d'autres se servent de la terre ou de la peinture, il a élaboré plus d'une centaine de projets In Situ et d'Expéditions-lumière en Europe et dans le monde : encéphalogramme lumineux de l'océan, détournements d'objets de haute technologie, interventions sur des ouvrages d'art ou des architectures mythiques. Les plus grands architectes font appel à lui (Helmut Jahn, Jean Nouvel). Récemment, Yann Kersalé est intervenu sur le Théâtre de Gennevilliers, à Bordeaux sur le cours Victor Hugo, à Nice en créant une sculpture lumineuse pour une station du tramway, à Bonn pour la Deutsche Post, à Séoul sur la Passerelle de la Paix avec Rudy Ricciotti, au Japon, au Portugal, en Grèce.

En savoir plus : www.ykersale.com