Annie Dorsen

Auteur et metteur en scène

   
 

Au Théâtre de Gennevilliers : Yesterday Tomorrow (2015)

La dramaturge et metteuse en scène Annie Dorsen intervient dans différents domaines dont le théâtre, le cinéma, la danse et, depuis 2009, le théâtre algorithmique. En avant-première lors du dernier Holland Festival, sa pièce de théâtre musicale Yesterday Tomorrow est ensuite jouée sur différentes scènes, dont le festival MaerzMusik (Berlin), le T2G dans le cadre du Festival d’Automne (Paris), Le Maillon (Strasbourg) et le Théâtre Garonne (Toulouse). Son précédent projet algorithmique, A Piece of Work, présenté en avant-première par l’association On the Boards (Seattle), a notamment été proposé au Parc de la Villette (Paris) et au Next Wave Festival de la Brooklyn Academy of Music (New York).

En 2012, elle crée Spokaoke, un projet de karaoké participatif où les chansons pop sont remplacées par des discours politiques et historiques. Sa première pièce de théâtre algorithmique, Hello Hi There, en avant-première lors du festival Steirischer Herbst (Graz) en 2010, est présentée dans plus de 20 salles et festivals d’Europe et des États-Unis, mais aussi sous forme d’installation à la Bitforms Gallery de New York. En 2008, elle coécrit et met en scène la comédie musicale Passing Strange, à Broadway. Spike Lee réalise alors un film à partir de cette comédie musicale, dont la première a lieu au Sundance Film Festival en 2009 ; le film est ensuite projeté partout aux États-Unis, du Tribeca Film Festival au South by Southwest Film Festival, avant sa sortie à l’IFC Center et sa diffusion par la série américaine Great Performances sur PBS en 2010. La même année, Annie Dorsen collabore deux fois avec la chorégraphe française Anne Juren : une première fois sur la pièce Magical, présentée au festival ImPulsTanz (Vienne), puis une deuxième fois, aux côtés de DD Dorvillier, dans Pièce sans paroles au théâtre Brut (Vienne) et aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis (Paris).

Il lui arrive souvent de travailler avec des musiciens et compositeurs : Questlove of The Roots pour la pièce Shuffle Culture (BAM), Laura Karpman et Jessye Norman pour Ask Your Mama, adaptation d’un des poèmes de Langston Hughes de 1962 (Carnegie Hall), et avec le quatuor à cordes ETHEL pour Truckstop (BAM). Son projet de représentation pop-politique Democracy in America est présenté au PS122 (New York) en 2008. Son court-métrage I Miss, qui devait constituer la pièce maîtresse de Democracy in America, est projeté lors de différents festivals aux États-Unis : American Film Institute Festival (AFI Fest), SXSW Film Festival, New York Film Festival (dans la section « Views From the Avant-Garde ») et Nantucket Film Festival.

Elle est récompensée aux OBIE Awards 2008 et elle reçoit le prix Herb Alpert Award in the Arts en 2014.


Site www.anniedorsen.com

.