Thomas Bouvet

 METTEUR EN SCÈNE ET COMÉDIEN

     
Thomas Bouvet pour site   

 


 

À l’issue de sa maîtrise de physique fondamentale, Thomas Bouvet entre au Cours Florent en 2002 et se forme avec Christian Croset ou Jean-Pierre Garnier. Avec Def Maira, il a mis en scène : La ravissante Ronde de Werner Schwab (2006), Phèdre de Racine (2008), La Cruche cassée de Kleist (2009), John & Mary de Pascal Rambert (2012), Endormis sous le ciel de Mario Batista (2013), L'HUMANITÉ d'après la poésie d'August Stramm (2014). Loretta Strong de Copi (2007) a été présentée dans le cadre des cartes blanches au CNSAD à Paris. En décembre 2013, il dirige un laboratoire au Théâtre d'Art de Moscou autour de la comédie d'Eugène Labiche, Un Chapeau de paille d'Italie. Le spectacle créé à la fin de ce travail est entré au répertoire du Théâtre d’Art – MKhAT pendant un an. À l'invitation d'Hortense Archambault et Vincent Baudriller, il participe aux Voyages de Kadmos -rencontres de jeunes artistes lors du Festival d'Avignon 2013. Thomas Bouvet est lauréat 2017 avec Hiroshi Ota de la Villa Kujoyama au Japon. Ils travailleront sur un texte écrit par Thomas Bouvet, larmes. Hiroshi Ota l'incarnera. Après avoir passé le concours du TNB en tant qu’acteur, il est repéré par Stanislas Nordey qui lui fait rencontrer Pascal Rambert dont il devient l’assistant lors de la création de Clôture de l'amour (Festival d’Avignon 2011), puis sur Memento Mori (Hivernales d'Avignon 2013), Répétition (Festival d’Automne à Paris 2014, T2G), Argument (T2G, 2016). Il a été également collaborateur artistique de Jean-Pierre Garnier sur Sweet Home d'Arnaud Cathrine (Théâtre de la tempête, 2009) et La Coupe et les lèvres de Musset (Théâtre de la Tempête, 2010). Il intervient parallèlement comme pédagogue à l'école de la Comédie de Reims, au LFTP ou à l’École du jeu – Delphine Eliet.