12 MARS - 21 MARS 2010

Gisèle Vienne
Étienne Bideau-Rey

Showroomdummies
Éternelle idole

DANSE



 DU 12 AU 16 MARS
 
DU 18 AU 21 MARS

Showroomdummies
Réécriture d’une pièce


Chorégraphie, mise en scène
et scénographie

Étienne Bideau-Rey / Gisèle Vienne
Re-création 2009, interprété
et créé en collaboration avec

Jonathan Capdevielle , Gaël Depauw, Guillaume Marie, Anne Moussellet, Anja Röttgerkamp et Tujiko Noriko
Musique originale et interprétation live Peter Rehberg à l’exception de la chanson créée et interprétée par Tujiko Noriko sur une musique revisitée par KTL
Lumières Patrick Riou
Stylisme et conception des costumes José Enrique Ona Selfa
Réalisation costumes Marino Marchand

durée : 1h15

 

Éternelle idole

Spectacle hors les murs
à la patinoire d’Asnières-sur-Seine
Pensez à vous habiller chaudement !
Réservation obligatoire


Conception, chorégraphie
et scénographie
Gisèle Vienne
Interprété et créé en collaboration avec Aurore Ponomarenko
et Jonathan Capdevielle
Lumières Patrick Riou
Direction musicale et musique originale Stephen O’Malley créée en collaboration avec, et interprété par Stephen O’Malley, Steve Moore,
Daniel O’Sullivan, Peter Rehberg, Jesse Sykes, Bill Herzog, Randall Dunn et Gisèle Vienne
Conseiller Patinage Stanick Jeannette

durée : 50 minutes

Initiés par une liberté absolue du fantasme qui explore aussi intensément l’innocence que le crime, les Showroomdummies, spectacle présenté par Etienne Bideau-Rey et Gisèle Vienne marionnettistes, metteurs en scènes, chorégraphes et Éternelle Idole, spectacle présenté par Gisèle Vienne, sont des hymnes à la turbulente ambiguïté de la beauté plastique.

Showroomdummies, pièce créée en 2001 et réécrite en 2009, explore les liens d’érotisme et de répulsion entre le corps vivant et sa représentation stylisée. Inspirée par le texte de Sacher-Masoch La Vénus à la fourrure, cette chorégraphie met en scène l’émotion qui naît au contact de l’apparence humaine des mannequins figés dans une troublante immobilité. A la frontière de l’animé et de l’inanimé, la gestuelle du danseur emprunte celle du mannequin ; présence poignante et ambiguë de par la proximité qu’elle entretient avec l’évocation de la mort.

Créé en 2009, Eternelle Idole met en scène une jeune patineuse artistique de 21 ans aux allures d’adolescente, évoquant le spectre d’une Lolita assassinée, accompagnée d’une musique originale composée par Stephen O’Malley. Sur l’espace d’une patinoire, la fragilité mais aussi la force de l’adolescence mettent en question notre conception de la beauté par sa distorsion fantomatique dans le temps. Sublimation sophistiquée de l’innocence, toute beauté est résiduelle, refoulement et transformation d’un drame.

Interrogation sur le corps qui convoque le mouvement, la matière, les arts visuels, la musique et les mots, les créations de Gisèle Vienne s’organisent de façon récurrente autour de l’interférence entre passions et entendement rationnel au sein du fantasme et du rituel. Trace indélébile de la « part maudite » de Georges Bataille, se glissant insidieusement ou violemment dans le réel, qui touche autant l’érotisme que les comportements politiques.

Showroomdummies

Avec l’accompagnement technique de l’équipe du Quartz, Scène nationale de Brest
Production déléguée
DACM avec la collaboration du Quartz - Scène nationale de Brest.
Coproduction re-création 2009 Le Quartz, Scène nationale de Brest.
Avec le soutien du Parc de la Villette pour la mise à disposition des studios de répétition.

Coproduction création 2001 Bonlieu, Scène Nationale d’Annecy dans le cadre de la banane Bleue soutenue par le Conseil Régional Rhône-Alpes. Le Cargo / Maison de la culture de Grenoble.
Première / re-création 27 et 28.02.2009, Festival Antipodes’09-Le Quartz, Scène nationale de Brest.
 Éternelle idole

Production déléguée
DACM avec la collaboration du Quartz - Scène nationale de Brest
Coproduction Le Quartz Scène Nationale de Brest, Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc Roussillon.
Création 27 et 28.02.2009, Festival Antipodes’09-Le Quartz, Scène nationale de Brest.

La compagnie DACM reçoit l’aide de
la DRAC Rhône-Alpes/ministère de la Culture et de la Communication, de
la Région Rhône/Alpes, du Conseil Général de l’Isère et de la ville de Grenoble ; et de CULTURESFRANCE pour ses tournées à l’étranger.

Gisèle Vienne est artiste associée au Quartz Scène Nationale de Brest.
{mxc}
Image
Showroomdummies
{mosagenda86}

Image
Éternelle idole

{mosagenda88}

icon informations pratiques pour venir à la patinoire d'Asnières

Rencontre philosophique
Hervé Nisic/Marie-José Mondzain
Danses du regard
Samedi 13 mars 18H00

Partenaire média
Image