JE M'APPELLE ISMAËL

LAZARE

Artiste associé / Création

21 mars – 1 avril 2019

Je m’appelle Ismaël prend sa place dans un nouveau  triptyque commencé en 2017 avec Sombre rivière. C’est un projet de théâtre cinématographique et musical.

Il y a eu une première version de Je m’appelle Ismaël, lue en 2016 par Charles Berling et des élèves du Groupe 43 de l’École du TNS : Ismaël, au lendemain des attentats de 2015, se souvient qu’il est d’origine étrangère. Ravagé par ce  qui a eu lieu et n’osant plus s’aventurer dehors par peur des regards hostiles, il s’invente un «ailleurs intérieur» – qui balaye toute frontière temporelle et géographique. Dans la nouvelle version, Ismaël est toujours ce même  personnage que la société jugerait «déconnecté du réel», qui marche dans les rues de Paris et de la banlieue, écoute, perçoit, ressent, que la violence du monde agresse et qui, pour ne pas sombrer, réinvente des mondes à partir de ce qu’il vit et voit. Il entrevoit une porte d’où faire jaillir les histoires qui le traversent – et où son imagination n’aurait pas de limites : le cinéma. Dans le film que veut écrire Ismaël, il y a des extraterrestres qui ont été évincés de la planète «Soma» et qu’on a parqués en périphérie urbaine. Il y a le célèbre psychiatre Alain M., qui lance un vaste projet financé par le milliardaire Hollywood. Il y a Jésus, le grand libérateur tant attendu, mais qui souffre d’un traumatisme. Il y a des enfances effacées, des métamorphoses…
Mais comment faire un film sans équipe et sans moyens et qui paraît, aux yeux de ceux à qui il en parle, «excessivement poétique et surréaliste» ?
C’est de cela dont parle Je m’appelle Ismaël : refuser l’idée d’un monde  homogénéisé, fermé à l’autre. « C’est le mystère de l’être qui me passionne, sa part d’insaisissable. “J’ai rêvé plus que jamais Napoléon ne rêva” écrit Pessoa. C’est ce dont je veux parler : l’espace de création qui existe en chacun, les possibilités d’existence qui n’ont pas encore eu lieu, n’ont pas encore été explorées mais sont déjà en vie à travers nos rêves. »

(entretien de Lazare réalisé par Fanny Mentré)

texte et mise en scène Lazare
collaboration artistique Anne Baudoux, Marion Faure
avec Anne Baudoux, Laurie Bellanca, Odile Heimburger, Thibault Lacroix, Olivier Leite, Philippe Smith, Véronika Soboljevski et  Julien Villa
scénographie Vincent Gadras / lumière Hugo Hamman
son Jonathan Reig / vidéo Antoine Franchet
costumes Léa Perron /cheffe opératrice Audrey Gallet
et les acteurs et actrices du film Charles Berling, Lazare, Thibault Lacroix, Olivier Leite, Olivier Martin-Salvan, Mourad  Musset, Ouria et Jean-François Perrier

production Théâtre National de Strasbourg, Vita nova
coproduction T2G – Théâtre de Gennevilliers, Le Liberté – Scène nationale de Toulon, Théâtre National de Bretagne – Rennes, Le Grand T – Nantes, Maison de la culture d’Amiens
création le 27 février 2019 au Théâtre National de Strasbourg

Le texte a reçu l’Aide à la Création du Centre National du Livre et du Centre National du Théâtre.
Le décor et les costumes sont réalisés par les ateliers du TNS
Lazare est artiste associé au T2G et au TNS

plateau 1 – 2h30

jeudi 21 mars – 20h 
vendredi 22 mars -20h
samedi 23 mars – 18h

dimanche 24 mars – 16h
lundi 25 mars – 20h 

jeudi 28 mars – 20h 
vendredi 29 mars – 20h
samedi 30 mars –  18h
dimanche 31 mars – 16h
lundi 1er avril – 20h 

tarifs de 6€ à 24€

10€ pour tous avec le Pass T2G

Lazare

Lazare est auteur, acteur et metteur en scène. En 2006, il fonde Vita Nova et réunit un noyau dur d’acteurs et musiciens. Il monte une trilogie racontant l’histoire d’une famille entre France et Algérie : Passé – je ne sais où, qui revient évoquant les massacres de Sétif et Guelma ; Au pied du mur sans porte l’itinéraire d’un enfant en pleine crise des banlieue ; Rabah Robert,  touche ailleurs que là où tu es né sur la guerre d’Algérie. Il a écrit également Petits contes d’amour et d’obscurité et Sombre Rivière. Lazare est artiste associé au T2G-théâtre de Gennevilliers et au Théâtre national de Strasbourg. Tous ces textes sont édités aux Solitaires Intempestifs

NAVETTE
RETOUR

PLACE CLICHY
OPÉRA
RÉPUBLIQUE
CHATELET

NAVETTE
RETOUR

PLACE CLICHY
OPÉRA
RÉPUBLIQUE
CHATELET

NAVETTE
RETOUR

PLACE CLICHY
OPÉRA
RÉPUBLIQUE
CHATELET

NAVETTE
RETOUR

PLACE CLICHY
OPÉRA
RÉPUBLIQUE
CHATELET