PLACE

TAMARA AL SAADI

Place est né de la nécessité de parler d’une impasse, de ce sentiment qu’éprouvent parfois les « étranger·e·s » à n’être jamais au bon endroit, de la bonne façon. Le spectacle est lauréat du prix du jury et du prix des lycéen·ne·s Impatience 2018

Yasmine ne sait plus lire. Un enfant aux allures de thérapeute l’invite à retraverser son histoire, depuis son arrivée à Paris jusqu’à l’âge adulte, dans un aller-retour incessant entre une cellule familiale figée dans un espace-temps passé – Bagdad, la guerre, les souvenirs – et une société française qu’elle doit découvrir seule. Le plateau est le champ de cette traversée : un lieu où vivent et se reconstituent fantasmes, cauchemars, passé, présent, et toutes les figures affectives, symboliques qui ont déterminé les trajectoires de la vie de Yasmine. À travers Place, Tamara Al Saadi observe le produit des frictions de ces éléments disparates, dans une subjectivité dévoilée où Yasmine se dédouble, en version française et en version arabe ; sensible croisement de rêves, de conflictualités, de bouts de vie assemblés

texte et mise en scène Tamara Al Saadi
assistanat à la mise en scène Justine Bachelet et Kristina Chaumont
avec Mayya Sanbar, Marie Tirmont, Françoise Thuriès, Roland Timsit, Yasmine Nadifi, Ismaël Tifouche Nieto, David Chausse et un·e enfant
lumières Nicolas Marie
son Fabio Meschini
costumes Pétronille Salomé
scénographie Alix Boillot
chorégraphie Sonia Al Khadir

production Compagnie La Base
coproduction Comédie de Saint Étienne, centre dramatique national, ECAM – Espace Culturel André Malraux

avec le soutien du Théâtre de Chelles

spectacle créé le 9 décembre 2018 au Jeune Théâtre National

crédit photo © Baptiste Muzard

17 AU 19 OCTOBRE 2019

SPECTACLE LAURÉAT DU PRIX IMPATIENCE 2018 ET DU PRIX DU JURY DES LYCEÉN·NE·S IMPATIENCE 2018

AVEC LE CENTQUATRE-PARIS, TÉLÉRAMA ET LE JEUNE THÉÂTRE NATIONAL

1h30
plateau 2

jeudi 17 octobre – 20h
vendredi 18 octobre – 20h

samedi 19 octobre – 18h

tarifs à partir de 6€
10€ pour tou·te·s avec le pass T2G

Après une licence de Sciences-Politiques, Tamara Al Saadi est formée au métier de comédienne à l’École du Jeu, de Delphine Elliet (Paris). À sa sortie, elle écrit et met en scène Chrysalide mais aussi Pièce d’Identité et J’espère qu’on sera mieux demain. En tant que comédienne, elle joue sous la direction de Roland Timsit, Marie-Christine Mazzola, Camille Davin, Clio Van de Walle, Jean-Marie Russo et Brice Cousin… Parallèlement, elle rencontre Arnaud Meunier qui lui propose participer à la mise en lecture du Tigre du Bengale au Zoo de Bagdad et joue le rôle de Jacky dans sa mise en scène de Fore !, ce qui la conduit à rejoindre l’Ensemble Artistique de la Comédie de Saint-Étienne. D’autre part, elle est admise en Master d’expérimentations en Arts et politique à Sciences Po Paris (SPEAP), sous la direction de Bruno Latour puis est invitée à intégrer son comité pédagogique. Par ailleurs, en collaboration avec Mayya Sanbar, elle crée la compagnie La Base et est conviée par de nombreuses structures dont Citoyenneté Jeunesse à diriger des ateliers sur la question de « l’image de soi » via la création théâtrale. En 2018, elle remporte le prix du Jury et le prix des Lycéens du Festival Impatience pour Place dont elle signe l’écriture et la mise en scène – la soirée fut célébrée au T2G — Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national.